Blog janvier : OSER SE VIVRE

 

OSER SE VIVRE

 

En cette période traditionnelle des vœux, si nous souhaitions plus de sagesse !

Fascinante autant qu’énigmatique, l’intériorité est le nouvel Everest de tous ceux qui désirent conjuguer profondeur, sens et singularité dans leur vie.

Mais qu’entendons-nous par vie intérieure ?

L’intériorité, c’est la capacité qu’un sujet a de pouvoir se saisir du « dedans », c’est-à-dire d’accéder à une partie invisible et immatérielle de lui-même, par opposition à ce qu’il y a d’ «extérieur » et de visible.

Partons d’une évidence : de la vie intérieure, nous faisons l’expérience.

Cette conscience de soi n’est donc pas pure connaissance, elle relève davantage du ressenti. C’est aussi pour cette raison que nous parlons plus souvent d’une quête ou d’un chemin, bien plus qu’un savoir stricto sensu.

Cultiver son jardin intérieur nécessite bien sûr de la patience, de l’incertitude quant à la récolte. Cette démarche requiert notre attention, de l’engagement dans la quête.

Mais cette intériorité   est une source inépuisable de force et de liberté.

Pour écrire les pages de 2019 , puisez en vous !

 

 

 

 

 

 

 

Envoyer un commentaire