La Joie du Business ... Est-ce possible ?

Lorsque j’ai rencontré Simone Milasas, je venais de terminer son livre « La Joie du Business » et je me demandais ce que je pourrais bien faire de toutes ces informations, de tous ces outils.Simone in Paris
Allaient-ils fonctionner pour moi et les stages que je tentais péniblement de remplir ? Cela semblait si bizarre !
Je n’avais jamais lu de tels conseils, ni vécu une telle expérience. Et si ce n’était que des bobards tout ça ?
Bref, des doutes et encore des doutes ! Ah, mental, quand tu nous tiens !

Et puis, petit à petit, je me suis lancée.
Par exemple, chaque soir en me couchant, je détruis et je décrée mon business, ma relation à mon business, tout ce à quoi il devrait ressembler et tout ce à quoi il ne devrait pas ressembler.

Oh là, je vous imagine en train de vous dire : « Qu’est-ce que veut dire tout ce charabia ? Où nous embarque-t-elle ? »

C’est tout simple !
J’ai tellement de points de vue et de jugements sur ce que je fais, ou ne fais pas, que je projette tout cela sur mes affaires, sur ce que je voudrais qu’elles soient, sur ce que je ne veux surtout pas qu’elles soient, sur ce que je voudrais qui avance de telle ou telle façon.
Je m’empêtre dans toutes ces limitations et j’ai l’impression que tout se grippe, se bloque et ne peut/veut plus avancer, quelle horreur !

Le fait de détruire et décréer mes affaires chaque jour permet de relâcher toute cette pression, de laisser aller tous ces jugements où ils veulent et surtout, en dehors de mon mental !

Quand je parle de mes affaires, je pense à mon activité pour développer les merveilleux outils d’Access Consciousness™ (séances individuelles, stages, ateliers) et également à ce que je fais dans l’entreprise qui m’emploie, avec mes collègues, mes collaborateurs, mes clients et partenaires.

Ainsi chaque matin, je pars d’un nouveau pied. Je regarde toutes mes activités avec un œil neuf, débarrassé de tous ces jugements et conclusions.

De nouvelles idées apparaissent, de nouvelles prises de conscience qui me permettent de lancer de nouvelles actions et d’innover au lieu de rester dans une routine, certes confortable, et en même temps terriblement limitante.

Alors, oui, ça bouscule mon entourage qui ne me reconnait plus et qui pourtant admire cette métamorphose !

Ça vous dirait de vous lancer dans l’expérience ? Chiche ? Je suis intéressée par vos retours et témoignages, qu’est-ce que tout cela pourrait créer pour vous ?

Et surtout, n’appliquez pas cet outil pour vos relations, elles pourraient prendre une tournure surprenante !

Cliquez ici pour voir la vidéo de Laurence qui est facilitatrice de la Joie du Business (JCF).

Cliquez ici pour avoir plus d’info sur les prochains stages proposés par Laurence.

Laurence
Avec aisance, joie et gloire,
Laurence Favier, JCF

CapZen

PS : Avez-vous vu ce billet sur le blog : Fais-Tu Du Business Comme Un Homme Ou Comme Une Femme ?

Alternativ generika kann er Ihnen verschiedene Medikamente verschreiben cialis prix, go the way of all flesh Ihr Mate einnehmen kann.

Envoyer un commentaire