la 4ème Edition du FITPE à la CCIS de Casablanca

En mai 2013, Attitudes Conseil a lancé la 1ère Edition du Forum International de la TPE (FITPE).

Ce rendez-vous a été un moment privilégié pour les entrepreneurs qui ont été informés sur les divers services de soutien publics et privés qui peuvent leur être apportés.

C’est pourquoi en 2016, et suite au succès des précédentes éditions du Forum, nous avons voulu donner à cette quatrième édition du FITPE un caractère foncièrement et résolument partenarial.

 En effet, le sujet du financement des TPE reste éminemment sensible :il règne une forme de «méfiance » dans les relations entre les petites entreprises et leur banque, chacune se reprochant l’incompréhension et le manque de confiance.

 Les TPE constituent un gisement de croissance pour la Banque,celle-ci  un moteur de développement et de progrès des TPE.

La rencontre des intérêts et des attentes des uns et  des autres constitue un lieu de passage et un chemin vers la performance. La 4ème édition  se veutun point de rencontre pour d’autres étapes plus prometteuses en termes de conseil, d’accompagnement pour des solutions innovantes et adaptées du financement de ces TPE.

Tous les produits et services orientés financement des TPE ainsi que l’organisation et  les dispositifs actuels qui les supportent feront l’objet de cette édition. Elle permettra d’informer et d’éclairer les TPE sur le chemin parcouru dans le financement de leurs besoins et de repartir avec des réponses précises, adaptées à leurs besoins de créateurs et de dirigeants de petites entreprises.

OBJECTIFS DE LA Quatrième EDITION

DU FORUM INTERNATIONAL DES TPE

  • Donner un nouvel élan à la relation de confiance avec les entrepreneurs et obtenir des conseils sur mesure auprès de professionnels financiers en établissant un dialogue avec eux.
  • Eclairer les TPE sur les nouveaux dispositifs et produits et services financiers.
  • Communiquer auprès du grand public pour susciter l’envie de se formaliser en vue de bénéficier des différents avantages des produits et services financiers actuels.

« DES QUESTIONS TOUTE L’ANNEE, 1 JOUR POUR Y REPONDRE »

LES THEMATIQUES DELA Quatrième EDITION DU FORUM INTERNATIONAL DES TPE

  • Les différentes sources de financement de la création et du développement d’entreprise

Le principal enjeu pour les TPE réside dans leur capacité à se développer. Pour ce faire, elles ont nécessairement besoin de financement. La relation entre les banques et les TPE apparaît donc comme un élément essentiel.

  •  Entreprendre au féminin, le financement facteur clef de réussite. De plus en plus de femmes sont tentées par la création d’entreprise. Le FITPE, un espace pour découvrir les réseaux spécialisés qui peuvent   soutenir les Femmes chefs d’entreprise dans leur  projet, les  accompagner dans leur  démarche et les  aider, notamment, à obtenir un crédit. Le FITPE, un espace  également  d’échange et de partage de  conseils d’expérience d’entrepreneures.
  • Comment favoriser le dialogue avec son banquier ? … comment la banque vous apprécie-t-elle ? que dire à son banquier ? Comment présenter ses projets ? quelles sont les conditions d’une relation réussie ?  Certes, la notation de l’entreprise est très importante pour le banquier.
  • Mais la confiance dans le dirigeant reste primordiale, et c’est au dirigeant de construire cette relation de confiance. Comment ? Le plus important : anticiper. Cela signifie qu’il faut informer son banquier le plus souvent possible. En venant lui commenter ses comptes annuels, certes, mais également tout au long de l’année, en lui transmettant les informations avant qu’il ne les demande.

Par exemple, le prévenir d’un incident de trésorerie potentiel. En effet, son jugement est influencé par la qualité de la gestion de votre entreprise. Donc, que vous sachiez que vous allez avoir un incident de trésorerie et l’en préveniez va le rassurer sur vos capacités de gestionnaire. Par ailleurs éviter toute anomalie de fonctionnement du compte évitera d’attirer l’attention du banquier. Dans tous les cas de figure, il est donc indispensable d’avoir de bons outils de suivi de gestion.

Une autre nécessité : être crédible, notamment tenir les engagements pris. Cela signifie qu’il vaut mieux être un peu pessimiste et tenir vos engagements plutôt qu’un peu trop optimiste et ne pas les tenir.
Enfin, un impératif : anticiper un besoin de financement, c’est augmenter sa chance de l’obtenir. Anticiper, cela signifie : lever des fonds quand l’entreprise n’en a pas encore besoin ou solliciter le banquier quand l’entreprise se porte bien. Pour cela, il faut être acteur de sa gestion et pilote de son entreprise.

 

Envoyer un commentaire