Annie Beaudichon, Graphothérapeute

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Grapho pour évoquer l’écriture … thérapie pour parler des pratiques de rééducation, je m’installe en profession libérale comme Graphothérapeute afin de rééduquer les troubles de l’écriture pour enfants, adolescents et adultes.

L’écriture manuscrite étant omniprésente dans tout le cursus scolaire,  les enfants et les adolescents sont mes principaux clients. Je les aide à corriger tout ce qui entrave l’écriture, dans son aisance, sa lisibilité ou sa rapidité.

Maîtriser l’écriture et (re) trouver du plaisir dans l’acte d’écrire permet de renouer avec la confiance en soi, de sortir de la spirale de l’échec scolaire et de la dévalorisation de ses capacités, d’être concentré sur le contenu de ce que l’on écrit et non sur la façon dont on écrit …

… et de redonner à l’acte d’écrire sa vraie place, c’est-à-dire un rapport harmonieux au monde et à soi-même, afin de pouvoir communiquer ce que l’on est et ce que l’on pense.

Quel a été votre parcours d’entrepreneure ?

Après 25 ans passées sur des fonctions de DRH, je m’étais éloignée de mes valeurs au service de l’humain, trop happée par des préoccupations de rentabilité, d’adaptation des structures aux contraintes financières, aux nouvelles technologies …

La naissance de ma fille il y a 12 ans a également été un vrai révélateur que l’essentiel n’était pas là où je le pensais, que j’avais besoin d’être fondamentalement utile, en apportant mes compétences au développement de l’autre, de ce qu’il est intrinsèquement et de lui permettre de s’insérer le plus harmonieusement possible dans notre monde.

Travailler au contact d’enfants est de ce point de vue un enchantement quotidien, j’apprends autant qu’eux à leur contact et leurs facultés d’apprentissage et de développement sont véritablement bluffantes !

Pourriez-vous nous dire ce qui vous a donné le déclic pour créer votre entreprise ?

J’avais déjà eu l’opportunité de participer à la création d’une entreprise dans le domaine de l’enfance lors de mon congé maternité, et cette expérience auprès d’enfants et de leurs parents restait l’un de mes meilleurs souvenirs professionnels …

C’est donc tout naturellement que je me suis formée au métier de graphothérapeute, parallèlement à mon activité de DRH. Diplômée et ayant financièrement préparé ce changement de vie sur plusieurs années, toutes les conditions étaient réunies pour le grand saut !, Mon entreprise m’a aidée à basculer dans l’entrepreneuriat et à débuter cette reconversion professionnelle.

Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour lancer votre activité ?

Je me suis beaucoup formée à la création d’entreprise, à travers divers modules de pôle emploi et de la chambre de commerce, ce qui a été déterminant pour comprendre mon nouvel univers professionnel.

Ma seule difficulté a résidé dans le choix de la structure juridique, chaque statut ayant des avantages et des inconvénients propres, c’est un casse tête de choisir !

Avez-vous été accompagnée pour la création de votre projet, si oui par quel(s) réseau(x) ?

Je me sens très entourée et accompagnée par mon entourage personnel et amical, et je pense que c’est indispensable pour aller de l’avant.

Je suis également entrée dans le programme NACRE (nouvel accompagnement à la création ou la reprise d’entreprise) avec la chambre de commerce, et les rendez-vous réguliers avec ma conseillère m’aident à structurer mon action.

Je me suis également inscrite dans différents réseaux tel RéZOé, afin de rencontrer des entrepreneures comme moi et de faire connaitre mon métier qui reste assez confidentiel auprès du grand public.

Quel a été votre plan de communication pour vous faire connaitre ?

J’ai travaillé avec un Webmaster qui m’a aidé à créer un logo, un flyer, une carte de visite et mon site internet qui est en cours de finalisation.

Mon activité est locale d’un point de vue géographique, car je reçois mes petits patients une fois par semaine. Il était donc indispensable pour moi d’avoir des outils de communication à remettre à mes prescripteurs (Directeur d’école, proviseurs, enseignants, médecins, orthophonistes, associations de parents d’élèves, …) à l’appui de rendez-vous de présentation de la graphothérapie et de mon parcours.

Pourquoi avez-vous rejoint la plateforme RéZOé ?

RéZOé représente pour moi l’opportunité de rencontrer d’autres femmes qui ont eu envie de donner à leur vie professionnelle une autre dimension. Je crois beaucoup aux valeurs de partage, d’entraide et de soutien mutuel.

Ce réseau me permet également de communiquer avec des mamans, qui sont, très souvent dans les familles, celles sur qui reposent l’éducation et l’accompagnement des enfants dans leur développement scolaire et extra scolaire.

Merci Annie !

Pour contacter Annie sur son compte RéZOé

 

Envoyer un commentaire