Sandrine Bernard, Co-Gérante de la boutique de meubles et décorations amadera

Pouvez-vous nous présenter AMADERA ?

Amadera est une boutique de meubles et décorations, située à Eguilles aux portes d’Aix en Provence. C’est aussi un site de vente en ligne et un réseau de distributeurs du Brasero mexicain, notre produit phare.

Tous les articles proposés sont achetés dans le cadre d’une démarche équitable et durable, auprès d’artisans mexicains, sélectionnés pour la qualité de leurs produits et pour leur savoir-faire.

Amadera travaille directement avec les artisans, sans intermédiaire afin que tout le monde, artisan et client, profite du meilleur en toute sérénité.

Pourriez-vous nous dire ce qui vous a donné le déclic pour créer votre entreprise ?

Après un stage prolongé aux Etats-Unis, nous avons mon mari et moi-même eu l’opportunité de travailler pour une entreprise à Los Angeles, qui produisait sous la licence « Baby Guess ». D’expérience en opportunité, nous avons créé une entreprise de production de vêtement. Coupe, couture, teinte…Nous proposions un produit fini aux clients, de petites entreprises qui ne vendaient que des articles haut de gamme 100% Made in USA.

Barbecue cheminé mexicaine

Barbecue cheminé mexicaine

Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour lancer votre activité ?

Le projet amadera a été créé lorsque nous vivions encore aux Etats Unis en prévision de notre retour en France en (2007). Nos voyages au Mexique, notre expérience entrepreneuriale aux Etats Unis, ont donné jour à ce projet de commerce éthique avec des artisans mexicains.

Un secteur nouveau pour nous puisque jusqu’à présent notre expérience s’était faite en production. Nous rencontrons donc nos artisans presque tous les ans, travaillons avec eux sur les nouvelles collections, et sur des commandes « sur mesure », qui arriveront par container.

Cinq containers par an pour approvisionner la boutique et les revendeurs. La plus grosse difficulté que nous ayons rencontrée lorsque nous avons commencé cette activité en Décembre 2007, était le financement des containers puisque les banques n’autorisaient qu’un découvert minimal et que nous avons dû financer seuls le démarrage de notre entreprise.

Quel a été votre plan de communication pour vous faire connaitre ?

La communication d’amadera est orientée autour d’internet presque exclusivement aujourd’hui. Notre site internet et son référencement, des campagnes en ligne Google Adwords, et des communiqués de presse sont les supports qui représentent l’entreprise.

Avez-vous été accompagnée pour la création de votre projet, si oui par quel(s) réseau(x) ?

Je fais partie d’un réseau de femmes entrepreneur de la région Paca, les Aix’Elles et la plateforme RéZoé me permet de développer notre visibilité et de partager avec d’autres femmes les valeurs de l’entrepreneuriat.

Merci Sandrine !

Contacter Sandrine sur son compte RéZOé