Violaine COUTANCES, fondatrice de séjours touristiques personnalisés pour les chinois

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? 

Je travaille actuellement sur un projet dans le secteur du tourisme, tourisme de luxe. Mon ami (ayant étudié les langues étrangères) et moi-même (étant en école de commerce) souhaitons organiser des voyages sur mesure axés sur la découverte de la culture et de l’art français.

Note projet comprend non seulement la découverte de Paris, incontournable, mais aussi et surtout les plus belles régions de France.

Après 2 ans en Chine, nous avons eu l’envie d’organiser ces voyages haut-de-gamme pour les touristes chinois souhaitant visiter notre pays d’une manière différente.

Quel a été votre parcours ? 

Je n’ai que 23 ans donc mon parcours est assez succinct, mais d’un point de vue scolaire, je suis titulaire d’un Bachelor en Management, option Finance internationale de l’Ecole de Commerce de Rennes et je suis en ce moment en Master Marketing et Business Développement à Kedge Business School. Ces deux formations m’ont permis d’effectuer un certain nombre de stages, dans différents secteurs comme la mode, l’audit ou l’univers des start-up et les applications de travail pour entrepreneurs.

J’ai également travaillé dans le secteur textile en Chine, entre le marketing d’une boutique en ligne et le design de prêt-à-porter et de tenues dédiées à l’événementiel.

J’aimerais à long terme pouvoir créer mon entreprise de design sur mesure, dessiner chaque détail exactement comme la cliente l’imagine pour lui offrir la tenue parfaite.

Pourriez-vous nous dire ce qui vous a donné le déclic pour créer votre entreprise ? 

Depuis que j’ai commencé mes études supérieures, j’ai le souhait de travailler à mon compte plutôt que dans une entreprise. Nous souhaitions allier notre expérience en Chine et notre apprentissage de cette culture avec nos origines.

Nous adorons ce que la France offre, pour ma part la mode. De ce que nous savons du tourisme chinois en France, il y a un marché assez important certes mais surtout nous apportons ce petit plus culturel et « Vous entrez dans la vraie vie des français ! ».

Pas question de chambres d’hôtel froides et sans âme, nous ne proposons que des chambres ou tables d’hôtes pour être à 100 % dans nos habitudes et notre mode de vie.

Pas de guides professionnels non plus, nous faisons appel à des étudiants en cursus chinois (entraide entre étudiants et c’est plus sympa pour pratiquer qu’à l’université) et nous proposons des ateliers pour initier nos clients à l’art, à la littérature, à la gastronomie… française bien sûr !

Nous nous sommes aperçu que la tendance du tourisme de masse à diminué en Chine et qu’il y a un marché sur les voyages culturels. Certes la clientèle est moindre car nous sommes sur du voyage à la carte, donc plus cher que les voyages organisés, mais elle est présente.

Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour lancer votre activité ? 

La plus grosse difficulté est, sans hésitations, de trouver et contacter les réseaux de clients à 10 000 kilomètres de chez nous.

De plus, nous devons adapter notre vision de la communication à la culture chinoise, qui ne voit pas toujours les choses de la même manière que nous et qui ne sont pas toujours interpellés par les mêmes détails et photos que nous.

Avez-vous été accompagnée pour la création de votre projet, si oui par quel(s) réseau(x) ? 

Comme abordé précédemment, nous sommes deux sur ce projet, mon ami et moi-même. Nous sommes en contact avec une collaboratrice en Chine qui nous aide à communiquer mais ceci n’est que pour une seule région : la Provence.

Nous sommes donc seuls pour les autres régions de France et pour nos services « additionnels » tels que l’oenotourisme et les voyages pour les mariages.

Pourquoi avez-vous rejoint la plateforme RéZOé ? 

J’ai rejoint RéZOé car je déplore le faible pourcentage de femmes entrepreneures. Je suis aujourd’hui en stage au sein d’une pépinière de start-up à Bordeaux et il y a très peu de femmes à la tête de leur entreprise, associée ou employée aussi cela dit.

De plus pouvoir entrer en contact avec des femmes qui ont créé leur société est un excellent moyen de partager et d’apprendre de leurs expériences.

Merci Violaine !

Contacter Violaine sur son compte RéZOé 

Envoyer un commentaire