Christina Boixière, fondatrice du réseau féminin La Voyageuse®

Entretien avec Christina Boixière fondatrice de la plateforme La Voyageuse®.

Pouvez-vous nous retracer votre parcours ?

J’ai commencé à voyager seule à l’âge de 20 ans. Etant Taiwanaise, je souhaitais découvrir l’Europe puis le monde, j’ai aujourd’hui visité plus de 30 pays. Durant ces voyages, j’ai utilisé des plateformes d’hébergement et de location pour me loger.

Je souhaitais découvrir la culture de chaque pays dans lequel j’allais en étant en contact direct avec les personnes qui y vivent. Je n’ai malheureusement pas vécu que de bonnes expériences en étant logée chez l’habitant, j’ai dû à plusieurs reprises gérer des situations très inconfortables en tant que femme.

J’ai également constaté lors de mes voyages que les liens sociaux n’étaient pas propices à se développer avec les personnes proposant leurs hébergements. Petit à petit, je m’imaginais créer une solution pour les femmes qui voyagent seules comme moi je le faisais.

Je voulais leur offrir une solution sécurisante pour dépasser les obstacles qui peuvent se dresser lorsque l’on souhaite partir seule, et également favoriser les expériences humaines.

Après avoir travaillé dans plusieurs entreprises, startups et multinationales, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat et d’étudier le marché du voyage en solo. J’ai alors créé La Voyageuse.

Vous avez lancé en février avec votre compagnon la plateforme La Voyageuse® pouvez-vous nous expliquer le concept ? 

Pour préciser – j’ai lancé la plateforme avec mon compagnon, co-fondateur, début avril 2019. La Voyageuse® est une solution qui permet aux femmes d’être hébergées de manière sécurisée. C’est une plateforme de mise en relation entre des voyageuses solo et des hébergeuses de confiance.

L’objectif est de favoriser l’émancipation des femmes en levant les barrières qui les empêchent de voyager seules. La Voyageuse® s’adresse aux femmes qui souhaitent faire des rencontres authentiques, voyager seules, ou encore celles qui souhaitent partager des valeurs telles que la solidarité et le goût du voyage. La Voyageuse® se soucie de la sécurité des aventurières solo.

Nous avons donc mis en place un système de sécurité innovateur et hybride, qui consiste à vérifier les profils avec un processus digital et humain.

Le processus digital consiste à vérifier les identités grâce à un document officiel. Une fois cette première vérification effectuée, les candidates souhaitant devenir hébergeuses sont contactées par téléphone par notre équipe, qui vérifie leur situation et leurs motivations.

Nous souhaitons également permettre aux femmes de notre communauté d’effectuer des rencontres humaines. C’est pourquoi les hébergeuses ne touchent aucune rémunération lorsqu’elles proposent leur hébergement.

Quant aux voyageuses, elles souscrivent un abonnement de 119€ à l’année correspondant aux frais de gestions de la plateforme et du système de vérification. Cet abonnement leur donne accès aux hébergements sans limite.

Etes-vous accompagnées par des réseaux, incubateurs ?

Nous sommes incubés par Les Premières à Darwin éco système à Bordeaux. Ce réseau entrepreneurial accompagne  les femmes et les équipes mixtes dans la création et le développement de leurs entreprises innovantes.

www.la-voyageuse.com

 

Envoyer un commentaire