Les Petites Plumes, société de services rédactionnels et conseils en communication

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Les Petites Plumes est une société de services rédactionnels et conseils en communication.

Nous aidons les sociétés dans leurs stratégies communication via la rédaction de contenus (communiqués de presse, articles de blog, contenus sites internet, mailing clients, catalogues, fiches produits).

Spécialisés en storytelling, nous accompagnons également les jeunes sociétés à raconter leurs histoires et les sociétés plus établies à exploiter leurs patrimoines historiques et culturels.

Notre mission : mettre des mots sur qui ils sont et ce qu’ils font en valorisant leur singularité.

Quel a été votre parcours d’entrepreneures ?

Après des études de journalisme puis de management et marketing de l’industrie du luxe, j’ai fait des stages aux services presses de grandes maisons.

J’ai pu constater à quel point l’histoire des maisons était primordiale dans les développements communication, marketing, produit…

J’ai décidé de choisir ce thème comme sujet de mémoire en prenant le joaillier Bvlgari comme sujet d’étude. Bien que mes expériences en stage fussent très enrichissantes, je ne souhaitais pas poursuivre une carrière dans cette voie puisqu’une activité me manquait : l’écriture.

En effet, l’écriture est une passion depuis mon plus jeune âge et par le biais des rencontres professionnelles que j’ai pu faire pendant mes études, je me suis aperçue que cette passion pouvait faire partie de ma carrière.

Sur les conseils de mes maîtres de stage, j’ai décidé de mettre ma plume au service des sociétés et d’apporter mon expertise en terme de storytelling. Trois mois après avoir été diplômée de Sup de Luxe, je fondais Les Petites Plumes

Pourriez-vous nous dire ce qui vous a donné le déclic pour créer votre entreprise ?

Ce sont les rencontres avec les professionnels de l’industrie du Luxe qui m’ont poussé à entreprendre.

Aujourd’hui, les sociétés ne peuvent pas se permettre de perdre du temps et de l’énergie pour obtenir de l’à-peu-près. Lorsque ce n’est pas son métier premier, écrire peut-être long, fastidieux et compliqué à réaliser.

Et pourtant, les sociétés ont besoin de contenus écrits précis, singuliers et reflétant en quelques mots leurs identités et leurs messages. Les Petites Plumes permettent de proposer des services de rédaction sur-mesure, comme un prestataire externe en suivant les besoins et les attentes de chaque client.

Qu’elles soient des start-up ou des maisons centenaires, le discours d’une société est un élément clef de sa communication pour lequel elles se doivent d’exiger le meilleur.

Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour lancer votre activité ?

Les premiers clients furent difficiles à convaincre. La même question revenait à chaque rendez-vous ou prospection : et pour qui travaillez-vous ?

Lorsque l’on démarre une entreprise, les clients potentiels que l’on approche souhaitent avant tout avoir des exemples de vos réalisations car le CV ne signifie plus rien. Mais comment montrer ce dont vous êtes capable si personne ne vous laisse tenter votre chance ?

Pourquoi passer par une société externe et payer pour rédiger un communiqué qu’un stagiaire pourrait faire en théorie ? La plus grande difficulté fut donc de convaincre les clients de la valeur ajoutée des services que je proposais et de « matérialiser » l’effet qu’ils pourraient avoir sur leurs propres clients.

Avez-vous été accompagnée pour la création de votre entreprise, si oui par quel(s) réseau(x) ?

Dès le début des Petites Plumes, je n’ai pas souhaité utiliser les réseaux sociaux de références tels que Facebook, Twitter ou Instagram. Je trouvais qu’il n’était pas pertinent de promouvoir mon activité par leurs biais. J’ai donc concentré ma présence sur les réseaux purement professionnels tels que Linkedin et d’autres réseaux proposant des services ou de l’intérim.

Néanmoins, le meilleur réseau a été le bouche à oreille. J’ai tout d’abord fait connaître ma société à mon entourage, aux contacts que j’avais gardé dans les maisons par lesquelles j’étais passée et mes premiers clients ont été les meilleurs commerciaux possibles ! Je suis convaincue que la meilleure publicité est la recommandation d’un client satisfait.

Quel a été votre plan de communication pour vous faire connaitre ?

Durant les six premiers mois d’existence, j’ai fait beaucoup de prospection téléphonique et d’envoi de plaquettes. Néanmoins, les retombées étaient quasi-nulles. Je me suis donc tournée vers mon réseau humain et j’ai changé mon plan de développement.

Mon but : Construire une clientèle avec laquelle je travaille sur le long terme en tissant un lien. Lorsqu’un client me laisse rédiger son histoire ou un communiqué de presse qui doit raconter son produit, il me fait directement participer à son activité et m’offre sa confiance. Un tel développement nécessite du temps mais je constate aujourd’hui que les clients avec lesquels j’ai collaboré me recontactent par la suite et me recommandent auprès de leurs connaissances. Ils sont ma meilleure communication.

De plus, j’écris pour le magasine ATTITUDE LUXE depuis sa création. Je signe trois rubriques pour lesquelles je travaille en direct avec la rédactrice en chef Carole Grouésy. Ces articles sont une vitrine inestimable et me permettent d’offrir des exemples de contenus que je produis, sans trahir la confidentialité de mes clients à laquelle je tiens beaucoup.

Pourquoi avez-vous rejoint la plateforme RéZOé ?

Une amie m’a invité à aller consulter cette plateforme et j’ai trouvé l’idée très utile et pleine de belles ambitions. Les femmes se donnent à 200% lorsqu’elles entreprennent et se veulent des locomotives pour les générations futures. Je trouve que la plateforme RéZOé permet de capter et de profiter de l’effervescence, de l’énergie et de l’expérience de toutes ces femmes aux parcours singuliers.

Merci Berenice !

Contacter Berenice sur son compte RéZOé 

Envoyer un commentaire