Familities : la start-up qui veut en finir avec la solitude des personnes âgées

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Familities est un calendrier intelligent qui structure au quotidien l’organisation des aidants d’une personne dépendante.

L’application mobile et internet est utilisée par les proches pour mieux répartir les appels et visites sur la semaine afin de garantir un contact le plus régulier possible. Les professionnels peuvent aussi communiquer avec les familles pour favoriser le maintien à domicile du senior.

Quel a été votre parcours d’entrepreneures ?

C’est le début !

Diplômée d’une grande école de commerce et de l’université de Tongji Shanghai, j’ai d’abord travaillé à l’étranger, en Amérique, en Afrique et en Europe, dans le domaine des énergies renouvelables.

De retour en France, j’ai intégré la start-up SensioLabs, éditeur du framework opensource Symfony.

J’ai toujours voulu entreprendre, cette exposition aux nouvelles technologies m’a donné les clefs pour mieux me lancer. Symfony est d’ailleurs la technologie que nous avons utilisée pour développer Familities.

Pourriez-vous nous dire ce qui vous a donné le déclic pour créer votre entreprise ?

Edwin, cofondateur  et moi-même avons été confrontés à la dépendance de nos grands-parents. On a alors cherché des solutions pour aider nos familles à s’organiser, sans rien trouver. Et pourtant, à l’époque, on en voyait défiler des applications  puisqu’on travaillait chez l’éditeur d’une des technologies web les plus utilisées au monde.

Nous avons alors investigué le marché des aidants et identifié un vrai besoin qui n’était pas adressé. En effet, on compte 10 millions d’aidants en France qui s’occupent régulièrement d’une personne dépendante. Et plus de la moitié d’entre eux ont exprimé le besoin d’être soutenus au quotidien.

Nous avons alors décidé de relever le défi et de créer la première application d’aide aux aidants.

L’une de nos préoccupations lors de la conception de Familities était de créer une application simple qui accompagne les aidants au quotidien.

Pensée par les aidants pour les aidants, Familities permet donc de :

  • Coordonner les différents membres du cercle de solidarité du senior
  • Intégrer les acteurs du maintien à domicile comme les livreurs de repas ou les auxiliaires de vie pour mieux communiquer avec les proches

L’information est transmise, le senior contacté et les proches rassurés.

Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour lancer votre activité ?

Le plus difficile en tant que jeune structure c’est de construire des partenariats avec des grands comptes qui ne sont pas nécessairement dans la même temporalité que nous.

L’enjeu de la communication auprès du grand public est aussi très fort.

Avez-vous été accompagnée pour la création de votre entreprise, si oui par quel(s) réseau(x) ?

Familities a été créé en mars 2016.

Lauréats de la Bourse French, nous avons pu bénéficier très rapidement du soutien de la BPI  puis de Plateforme France Initiative. Notre banque a aussi cru en notre projet dès le début de l’aventure.

Ces premiers soutiens nous ont permis de construire un MVP viable qui a été testé par 150 familles en amont et a convaincu nos premiers partenaires BtoB.

Familities est à présent incubé et accompagné par Paris Pionnières qui nous fait profiter de l’expertise de ses coachs et de son réseau.

Quel a été votre plan de communication pour vous faire connaitre ?

Membre  du cluster Silver Valley et du conseil d’administration de France Silver Eco, nous sommes très actifs au sein de l’écosystème  éco.  Cela nous permet d’être visibles auprès des principaux acteurs du secteur avec qui nous travaillons : téléassisteurs, sociétés de service à la personne, portage de repas, EHPAD, assurances.

En terme de stratégie BtoC, nous commençons à être présents sur les réseaux sociaux notamment Facebook et Twitter mais il reste encore beaucoup à faire pour nous faire connaître des familles.

Voici d’ailleurs notre vidéo de présentation :

et un lien vers le reportage de JT de France 3 qui  montre comment les familles utilisent Familities :

Pourquoi avez-vous rejoint la plateforme RéZOé ?

C’est Marie-Laure Sainte-Croix  qui m’a parlé pour la première fois  de RéZOé lors de la soirée annuelle du club des partenaires IT  «  Elles font du numérique ».   Les mots « réseau de proximité »,  « échange » et « femmes entrepreneures » ont  alors fait tilt et m’ont donné envie de rejoindre RéZOé.

Contacter Lisa sur son compte RéZOé

 

1 commentaire

  1. Photo du profil

    Nishanthi Indrakumar

    Très beau projet ! J'ai longtemps été dans le service à la personne et c'est une bonne solution !

Envoyer un commentaire