Emmanuelle Lorentz, LM Wedding Planner

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Je suis Wedding Planner – Organisatrice de mariages – en Alsace et dans les Vosges. Mon activité consiste à accompagner les couples dans l’organisation et la préparation de leur jolie journée de mariage. Je suis à leur écoute et je mets mon temps, mes conseils et mes outils à leur service afin de les aider à planifier leur mariage, celui qui leur ressemble.

Pour les couples qui souhaitent avancer seuls dans l’organisation de leur mariage, je propose également une formule conseils et une formule coordination jour J.

Cette dernière formule leur permet de se libérer – ainsi que leur entourage – de la gestion des derniers détails et petits aléas qui peuvent survenir lors de leur belle journée de mariage.

Quel a été votre parcours d’entrepreneure ? 
Pourriez-vous nous dire ce qui vous a donné le déclic pour créer votre entreprise ?

J’ai mis une dizaine d’années à murir mon projet d’entreprise. Régulièrement, mes amis et ma famille me sollicitaient pour les aider dans l’organisation de leurs petits et grands moments de bonheur : anniversaire, enterrement de vie de célibataire, etc … à cela s’est ajouté l’organisation de mon propre mariage.

L’organisation de ces événements peut prendre du temps, paraitre compliquée, stressante et devenir un vrai casse-tête parfois, mais pour moi c’est un vrai plaisir !

Trouver l’idée, le prestataire, qui saura répondre aux attentes des personnes qui me font confiance, c’est ce qui me motive.

Pouvoir fédérer toute une équipe autour d’un joli projet et pouvoir mesurer le travail réalisé en lisant le bonheur sur le visage des personnes qui font appel à moi, ça n’a pas de prix !

C’est grâce à une amie proche et à mon mari qui ont confiance en moi et en mon travail que j’ai décidé de sauter le pas il y a deux ans.

Sans le soutien indispensable de ces deux personnes je ne me serais pas lancée dans cette belle mais dure aventure.

Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour lancer votre activité ?

Une grande partie de mon travail consiste à faire des recherches. Il était donc tout naturel pour moi d’effectuer des recherches et de trouver les bonnes sources d’information.

Je n’ai eu aucune difficulté à trouver des renseignements et à lancer mon activité avec le statut d’auto-entrepreneur. Sauf que voilà, il ne suffit pas de quelques clics pour qu’une activité fonctionne.

Il faut du temps, de la persévérance, de la ténacité et un moral à toute épreuve. Ce qui n’est pas évident tous les jours.

Par ailleurs, bien qu’on entende de plus en plus le terme de wedding planner, ce métier est encore mal connu et les activités de prestations de services ne sont pas toujours reconnues à leur juste valeur.

Avez-vous été accompagnée pour la création de votre entreprise, si oui par quel(s) réseau(x) ?

Pas du tout. Comme je l’expliquais plus haut, avant de me lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat, j’ai fait de nombreuses recherches, sur le site de l’APCE notamment. J’ai réalisé ma petite étude de marché, réfléchi à ma cible, à mes offres, j’ai étudié la concurrence…

J’ai assisté à deux réunions à la CCI, qui ne m’ont pas appris plus que ce que je savais déjà …

Enfin, avec mes propres fonds j’ai financé plusieurs jours de formation auprès d’un organisme spécialisé dans le métier de wedding planner.

Quel a été votre plan de communication pour vous faire connaitre?

Avec l’aide de mon entourage professionnel, j’ai créé mon logo et mon site internet. Mais je travaille encore sur celui-ci pour le faire évoluer.

J’ai également un compte Facebook sur lequel j’essaye de publier régulièrement. Je me suis également référencée sur des sites spécialisés dans le mariage.

Je vais participer à deux salons alternatifs du mariage en septembre et octobre 2016. J’ai également réalisé un shooting d’inspiration pour lequel j’ai réuni une dizaine de partenaires.

Les photographies et la vidéo de ce shooting ont été diffusées sur nos sites, blogs et réseaux sociaux respectifs. Évidemment, dès que l’occasion se présente, je parle de mon activité et je distribue mes cartes de visite.

J’ai déjà envisagé de participer à plusieurs « afterwork » mais je n’ai pas encore osé « sauter le pas ».

Enfin, ce qui me bloque pour aller plus loin dans mon plan de communication c’est l’apport financier que je n’ai pas.

Pourquoi avez-vous rejoint la plateforme RéZOé ?

J’ai oublié de préciser que pour le moment j’exerce encore une activité de formatrice en parallèle et que je suis également mariée et maman de deux garçons de 7 et 14 ans.

Je ne suis sûrement pas la seule dans ce cas sur cette plateforme et c’est ce qui m’a aussi incitée à vous rejoindre.

Je trouve qu’il est difficile d’avancer seule dans cette belle mais dure aventure de la création et surtout de la pérennisation de nos entreprises.

C’est pourquoi j’ai rejoint cette plateforme afin de pouvoir échanger sur nos activités, nos difficultés et nos astuces. Je reprends souvent ce proverbe africain : « Seul(e) on va plus vite, mais ensemble on va plus loin ».

Merci Emmanuelle !

Contacter Emmanuelle sur son compte RéZOé

 

Envoyer un commentaire