DACTY Val +, société de secrétariat

Pouvez-vous nous présenter votre activité ?

Je suis dirigeante d’une société de secrétariat « Dacty Val + » basée sur Saint-Omer dans la région des Hauts de France. Je propose des services de secrétariat « à la carte », avec pour domaines d’expertise le notariat, l’assistance commerciale et l’assistance de gestion administrative.

 

Quel a été votre parcours d’entrepreneure ?

Dès la création de ma société, j’avais deux clients réguliers, ce qui m’a permis d’avoir un minimum de chiffre d’affaires. Actuellement, je travaille pour des petites sociétés, de façon ponctuelle ou régulière. Au fil des années et au fur et à mesure des missions réalisées, j’ai peaufiné mes domaines d’expertise et proposé des prestations plus en adéquation avec ce que j’aime faire, et en ayant pour objectif de trouver des clients directement au lieu de travailler en sous-traitance. Je m’oblige également à me remettre en question chaque jour et à suivre des formations pour me diversifier.

Quel a été le déclic pour créer votre entreprise ?

Cette idée me trottait dans la tête depuis quelque temps. Mon licenciement économique en mai 2009 et l’existence récente du statut auto-entrepreneur ont été les éléments déclencheurs pour concrétiser ce projet, avec une gestion simplifiée.

Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour lancer votre activité ?

Oui d’abord le télé-secrétariat existe depuis plus de 10 ans en France mais n’était pas connu du tout dans ma région : les dirigeants d’entreprise ont leur secrétaire attitrée ou travaillent avec leur conjoint collaborateur ; du temps est nécessaire pour faire évoluer les mentalités.
Ensuite il ne faut pas se décourager devant la masse de travail à accomplir, ce qui implique qu’il faut également du temps pour se faire connaître et trouver des clients. Enfin il faut s’entourer de bonnes personnes et faire partie d’un réseau professionnel car l’isolement est difficile à gérer.

Avez-vous été accompagnée pour la création de votre entreprise et si oui par quel réseau ?

Oui, j’ai suivi un stage de 6 mois dans une couveuse d’entreprises, la BGE, qui m’a permis d’être suivie régulièrement par un conseiller, de me fixer des objectifs à court terme, et d’avoir accès à des formations. La couveuse permet d’apprendre à gérer une société en tant que chef d’entreprise et de tester son activité dans la réalité.

 

Quel a été votre plan de communication pour vous faire connaître ?

J’en ai parlé autour de moi (famille, ami, commerçants, médecin…). J’ai réalisé dudémarchage téléphonique et physique. J’ai posté des annonces sur des sites spécialisés et répondu à des offres de missions. J’ai fait appel à des prestataires pour réaliser un site internet, des flyers, des dépliants publicités et une publicité sur ma voiture. Et récemment j’ai eu l’opportunité de répondre à une interview de radio locale.

Pourquoi avez-vous rejoint la plate-forme RéZOé ?

Je suis curieuse de nature et j’aime découvrir de nouveaux réseaux. Votre site internet est très dynamique et attrayant, cela m’a incitée à vous contacter pour échanger, partager nos expériences respectives et avancer selon nos inspirations personnelles et activités professionnelles.

Merci Valérie

Contacter Valérie sur son compte RéZOé 

Envoyer un commentaire