YREN, 1ère plateforme de tourisme qui permet une mise en relation directe entre voyageurs et agences de voyages

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

YREN est un courtier-voyages et non une agence de voyages. Dans ce sens, je ne suis pas dans l’organisation des voyages mais dans la recherche de la meilleure agence organisatrice.

Avec YREN’, ce ne sont désormais plus les offres de voyage qui s’affichent mais les demandes des voyageurs qui défilent sous les yeux des professionnels du tourisme !

Plus rapide, plus ludique et intuitif, j’ai voulu ce concept totalement gratuit et 100 % dédié à tous les voyageurs !

 

Concrètement, le concept YREN’ se déroule en 4 étapes clés :

  1. La demande :

  • le voyageur sélectionne une ambiance de voyage et liste ses critères : devis, nombre de participants, date, destination, type d’hébergement, envies, etc. Sa demande sera alors mise en ligne et vue par toutes les agences françaises sélectionnées par mes soins.

  1. La réception :

  • Seules les agences les plus en adéquation à la demande répondent à la demande. Le voyageur reçoit alors de 1 à 3 devis maximum pour garantir des réponses de qualité.

  1. Le choix :

  • Le voyageur prend le temps de s’imprégner des offres et choisit celle qui est la plus adaptée à ses envies. Il peut également échanger avec les voyagistes pour s’assurer du meilleur choix.

  1. Le départ :

  • Une fois le choix réalisé, YREN’ met en relation le voyageur avec le professionnel retenu pour finaliser le voyage. YREN’ contrôle le devis final afin de garantir au voyageur un séjour en toute quiétude… Il ne reste plus qu’à boucler les bagages !

YREN’ devient donc le premier portail de demandes de voyages en ligne dédié aux voyageurs et, pour les professionnels du tourisme, la première plateforme d’appels d’offres du tourisme.

 

Quel a été votre parcours d’entrepreneure ?

Passionnée de voyages et voyageuse dans l’âme dès l’enfance, j’ai très vite su quel serait mon cap professionnel : le tourisme.

En 2009, je décide donc de prendre mes bagages, compétences et expériences pour présenter à la CCI mon projet d’activité de courtier en voyages.

Sous l’ancien nom de « Demandez-la-lune », j’ai enchaîné les escales : site vitrine, salons, réseaux entrepreneurs, communication locale, etc…

Durant six années, j’ai concrétisé des rêves de voyages et surtout, crée sans m’en apercevoir une étude de marché qui m’a conduit à la création d’YREN’.

Sélectionnée en mars 2010 pour le Trophée du SNAV (Syndicat National des Agences de Voyages) organisé en partenariat avec « Femmes du tourisme », faisais pas partie des finalistes mais je reçus le meilleur trophée : la reconnaissance des professionnels du secteur du tourisme !

Portée par cet encouragement et l’intuition que le métier de courtier en voyages n’est pas assez connu des voyageurs et des professionnels du tourisme, j’ai souhaité faire évoluer mon activité.

En 2015, une nouvelle rencontre avec deux personnes de la CCI qui m’a donné un nouvel élan, en me conseillant de faire un Business Canvas… et « ce fût une véritable révélation ! » Pendant plusieurs semaines, j’ai mis tout à plat sur papier (et post it !).

J’ai alors eu sous mes yeux un schéma où d’un côté des voyageurs faisaient APPEL à moi et de l’autre, des professionnels du tourisme qui me proposaient leurs OFFRES…

Ce fut le déclic : YREN’ deviendra la 1ère plateforme APPELS D’OFFRES du tourisme.

Ainsi, après plusieurs mois de travail et de développement web, j’ai lancé mon concept pionnier dans le secteur du tourisme : YREN’, le 1er portail touristique de demandes de voyages en ligne créé pour les voyageurs.

Pourriez-vous nous dire ce qui vous a donné le déclic pour créer votre entreprise ?

Après mon BAC, je voulais devenir forfaitiste pour une agence de voyages.

Projet avorté pourtant je prenais grand plaisir déjà à organiser nos vacances personnelles…

Puis ce fut à la demande de mon entourage, puis des amis, des amis des amis…etc.

Reprise d’études marketing  à 38 ans pour assouvir cette obsession du métier non réalisé avec l’idée de travailler en agence comme conseiller mais devenir mon propre patron a été plus fort.

Et un matin, ce fut l’évidence, je tenais l’idée de ma future entreprise : « je vais m’occuper des vacances des gens ».

Et c’est avec cette phrase que je me suis présentée à la CCI. S’en suivent 6 mois de portage salarial (non concluant), puis de longues périodes semées de doutes, de solitude mais de victoires aussi (reconnaissance du secteur du tourisme)  et de recherches multiples.

Si les premières années, cet exercice de la profession était vécu comme un  « jeu », j’ai vraiment pris la dimension du potentiel de ce projet depuis juillet 2016.

Alors si j’en suis là aujourd’hui, c’est parce que je n’ai jamais lâché et je ne le dois qu’à moi-même. Les témoignages et réseaux tels que RéZoé sont d’une grande aide pour les entrepreneuses et je suis fière de suivre le parcours de toutes ces femmes formidables.

Avez-vous été accompagnée pour la création de votre entreprise, si oui par quel(s) réseau(x) ?

Par la CCI (Chambre de Commerce) : www.maineetloire.cci.fr et aujourd’hui encore par la BGE (Boutique de gestion des Entreprises) : sous couvert du Conseil régional.

Pourquoi avez-vous rejoint la plateforme RéZOé ?

Parce que, enfin, on ne doute plus de ses compétences en suivant le parcours des autres. Je m’aperçois que nous toutes connaissons les mêmes problématiques, et cela nous sort de cette solitude entrepreneuriale.

Mais c’est surtout l’échange très humain qui prime ! La découverte de toutes les idées novatrices et la possibilité d’entrer en contact avec des entrepreneuses de tous horizons me passionnent. Merci RéZoé !

www.courtier-voyages.fr

Aucun commentaire

    Envoyer un commentaire