Le Club des créatrices d’entreprises de Haute-Auvergne

Pouvez-vous nous présenter Le CCEHA ?

Le CCEHA est née en septembre 2013 sous l’impulsion de la sous-préfecture de Saint-Flour, du service public de l’emploi local, du CIDFF15 et avec le soutien financier de la DIRECCTE Auvergne.

Notre club est le premier club des créatrices d’Auvergne (Cette information a fait l’objet d’un petit reportage télévisé diffusé au journal de 20h sur TF1 le 22/11/2013 :

(http://lci.tf1.fr/jt-we/videos/2013/le-club-des-creatrices-un-coup-de-pouce-pour-les-jeunes-entrepreneuses-8317422.html).

Le CCEHA est, depuis septembre 2015, une association loi 1901 dont le but est de contribuer à réunir les conditions favorables à la création, au développement d’entreprises et d’initiatives économiques au féminin dans un esprit de partage, de solidarité et de convivialité.

Aujourd’hui, le Club réunit au moins une fois par mois ses 16 membres actives porteuses de projet ou cheffes d’entreprises.

Leurs profils et leurs activités sont multiples :  apicultrices, assistante en paye et gestion d’entreprise, bijoutière, coiffeuse, organisatrice d’événements culturels et conseillère en communication, gérantes de gîtes et chambres d’hôtes, couturière, pâtissière, hôtelière-restauratrice, directrice d’un agence d’intérim, restauratrice de meubles et d’objets d’art, gérante d’un vélorail et café ou tapissière…

Lors de nos réunions mensuelles, nous invitons un intervenant extérieur pour présenter une thématique spécifique : gestion d’entreprise, communication, marketing, aides financières, coaching etc.

Puis nous nous retrouvons autour d’un buffet collectif où nous partageons nos bons petits plats et nos actualités..

Le club organise également des visites d’entreprises locales ou des sorties « détente » pour ses membres.

Quel a été votre plan de communication pour vous faire connaitre ?

Pour nous faire connaître, nous avons lancé une campagne de communication locale en direction des médias locaux, des élus et des institutions publiques.

Pourquoi avez-vous rejoins la plateforme RéZOé ?

Favorables à la mutualisation des compétences et des moyens, et convaincues que la solidarité féminine peut bousculer les choses, nous souhaitons via la plateforme Rézoé échanger et rencontrer d’autres femmes engagées pour la valorisation de l’entrepreneuriat féminin.

Merci LE CCEHA !

Contacter Christine Présidente du CCEHA sur son compte RéZOé